short salesLe cabinet JS Barkats est spécialisé dans la vente à découvert. Ce procédé consiste en la vente d’un bien immobilier, et le produit de cette vente est inférieur au montant à rembourser dans le cadre du prêt. La vente à perte est souvent utilisée par des personnes ne pouvant plus rembourser les échéances de leurs prêts, et préférant vendre le bien (avec une perte modérée) plutôt que d’engager des négociations avec le créancier. En consentant à la vente à découvert les deux parties évitent d’une part la saisie du bien et donc l’économie d’important frais à la banque et d’autre part une dévaluation du rapport de solvabilité de l’emprunteur. Cependant cette transaction n’exonère pas l’emprunteur du remboursement des sommes restantes (« The Deficiency »). Le créancier accepte généralement de revoir à la baisse le montant restant à rembourser suite à une vente à découvert. Il arrive également que le créancier accepte d’annuler le paiement des sommes restantes en échange d’une vente à découvert.

En aucun cas cette opération est faite dans l’intérêt d’une partie, il s’agit uniquement de la solution la plus économique pour les deux parties, pour les raisons évoquées plus haut. De plus une vente à découvert offre des délais plus rapides et est moins couteuse qu’une saisie.

Nous avons travaillés sur de nombreuses transactions bancaires relatives à des ventes à découvert. JS Barkats a développé les compétences pour réaliser ces ventes dans les meilleurs délais et à un prix raisonnable.

This post is also available in: Anglais, Espagnol, Hébreu